Objectif SCIC: modèle économique et financier et prix pour l’utilisation de la plateforme


#1

Dans le cadre des travaux préparatoires au premier rassemblement de la communauté Open Food France, et après échanges depuis plusieurs mois avec les utilisateurs actuels et potentiels sur le modèle de prix pour l’utilisation de la plateforme, nous avons avec l’équipe qui travaille “au quotidien” sur le projet réalisé un premier travail sur le modèle économique soutenant la pérennité du projet.

Tarification de la plateforme:
Voilà le modèle sur lequel nous vous proposons de discuter ensemble le 19, fruit d’une coconstruction indirecte avec vous tous :slight_smile:

Il ne s’agirait pas forcément de décider nous dans quelle case placer chaque hub utilisateur, car le statut ne fait pas toujours l’équilibre du modèle. Peut-être laisser le choix à chaque hub de la catégorie dans laquelle il se retrouve? A discuter.

Modèle économique:
Voilà le lien vers le modèle économique, dans le deuxième onglet vous verrez les hypothèses de travail.

Dans les grandes lignes:

  • Rentabilité en année 4
  • Dettes remboursées en année 5, cercle vertueux du commun et possibilité de co-investissement ou revue de notre modèle économique
  • Notre modèle repose sur les revenus de la plateforme principalement, mais les autres services (accompagnement, formation, édition sur mesure) sont nécessaires à la réalisation de notre impact et mission sociétale, ce qu’on veut créer dans le monde, donc restent importants
  • 3 ETP dès l’année 1, besoin d’énergie humaine pour créer tout ça et atteindre une taille critique de communauté pour que le projet soit pérenne, apporte réellement de la valeur à l’écosystème, et entraîne ce cercle vertueux du commun
  • Capacité à contribuer massivement au commun global et donc effet d’entraînement pour toute la communauté (40% CA puis 30%)
  • Besoin de financement pour mettre tout ça en musique= 400K€

(tout ce qui sera levé en dons/subv par l’asso OFF dédié au dev du logiciel open source sera du bonus, on monte un modèle où on n’a pas besoin de subv et il n’y a aucun lien juridique ni stratégique entre l’asso et la SCIC)

Modèle de cofinancement:
Besoin = 400K€ que nous proposons de couvrir via un “mix énergétique” (argent = énergie):

  • Crowdfunding par la part sociale (proposition 100€): sociétaires et soutiens via campagne publique. Obj = 10K€.
  • Apport via achat de parts ou en compte courant d’associés de fonds supplémentaires par les sociétaires (ex: 1-2-3K€ pour chaque sociétaire qui le peut, Alterconso, Suteau Biosol, Miramap, bâtisseurs qui le peuvent/souhaitent, etc.). Objectif: rassurer les autres financeurs sur notre engagement, “on se mouille tous ensemble”. La seule façon d’amener d’autres à y croire et avoir confiance en la réussite du projet, c’est d’y croire nous-même. Co-investissement dans un projet commun. Obj = 40K€
  • Achat parts et/ou prêt via compte courant d’associé ou simple prêt de la part de France Active / NEF / Crédit Coop / investisseurs philanthropes. Achat de parts privilégié au max bien sûr sur le prêt. Obj = 350K€

A discuter le 19 ! Mais nous partageons tout ça en amont pour que vous puissiez y réfléchir et vous familiariser avec les chiffres.